Sarah Robertson

Sarah Robertson

Vendredi, 28 Juin 2024

Sarah Margaret Armour Robertson, née le 16 juin 1891 et morte le 6 décembre 1948, est une peintre canadienne de paysages, de natures mortes, de portraits et de peintures murales destinées à des résidences privées.

Sarah Robertson est née à Montréal le 16 juin 1891, fille de John Armour Robertson et de Jessie Anne Christie, et l'aînée de quatre frères et sœurs. Ses parents étaient originaires d'Écosse.

Elle a fait ses études à Montréal. Au cours de son enfance, la famille a vécu confortablement, mais ensuite, a dû faire face à des difficultés financières. Elle a commencé ses études d'art à l'âge de dix-neuf ans avec une bourse de l'Art Association of Montreal, dirigée par William Brymner et Maurice Cullen.

La Première Guerre mondiale a interrompu ses études, après quoi elle a repris des cours de 1921 à 1924 sous la houlette de Randolph Hewton, membre fondateur du Groupe canadien des peintres et gagnante d'une bourse Wood.

Au cours des dernières années de Sarah, à l'Art Association, elle a rejoint des étudiants anciens et actuels, ainsi que d'autres artistes et son professeur, Randolph Hewton, au sein du groupe Beaver Hall.

AY Jackson était le président du groupe nommé d'après la rue de Montréal, Beaver Hall Hill. Robertson est devenu une amie proche de Prudence Heward. Les deux peintres étaient dévoués à leur art et ont souvent peint ensemble.

Heward a été l'une des artistes les plus novatrices au Canada au cours de sa vie. Robertson a également exposé aux États-Unis lors d'expositions collectives, à la galerie d'art de l'Université Yale en 1944, au musée national de Belas Artes à Rio de Janeiro et au musée Riverside à New York.

Le travail ultérieur de Sarah Robertson était plus libre dans la composition et plus audacieux dans les couleurs. Cela reflétait son amour de la nature et son style unique. Elle est décédée le 6 décembre 1948 à Montréal.

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarah_Robertson

Pas de commentaire encore
Recherche